20 2024 Juin

Victoria Ortega: « Soit les institutions sont technologiques, soit nous ne le sommes tout simplement pas »

La IIe Conférence Technique des Collèges, organisée par le Consejo General de la profession juridique, ont commencé aujourd'hui à Saragosse, où pendant deux jours près de 200 responsables de la gestion économique, juridique et de la communication analyseront les questions les plus pertinentes pour son fonctionnement et l'amélioration de la profession.

Victoria Ortega, Président de la Abogacía Española, a déclaré lors de l'inauguration que l'objectif de ces journées est de trouver ensemble des réponses communes à des problèmes partagés : « Nous recherchons un exercice collectif de coresponsabilité. "Nous allons partager les différentes visions, initiatives et projets."

C'est pourquoi le Conseil et les Collèges s'engagent en faveur du dialogue et de la culture de l'entente, pour répondre aux collègues, « mais aussi à la société en tant que consommateurs de ces services, que nous servons en fin de compte ».

Ortega a cité en exemple la motivation de la profession juridique. « Si nous exigeons des connaissances et une formation continue, les institutions doivent être les premières à faire cet exercice d’apprentissage. »

Il a également souligné l’importance de la numérisation des entités collégiales : « Soit les institutions sont technologiques, soit nous ne le sommes tout simplement pas. S'il y a 20 ans nous avons mené l'initiative technologique en lançant notre signature électronique, nous sommes désormais en plein développement de ACA De plus, une version plus avancée, qui nécessitera une campagne informative et également une gestion du changement.

À côté de Victoria Ortega, Antonio Morán, doyen du Barreau de Saragosse, a pris la parole lors de la séance d'ouverture, soulignant le travail des institutions collégiales. "La profession juridique et ses collèges ne sont pas n'importe quoi, le fait d'avoir 625 ans est très important."

Les sessions sont principalement axées sur la mise à jour des connaissances de toutes les personnes qui effectuent des travaux techniques dans le colegios y consejos, et c'est l'occasion de partager des besoins et des intérêts sur différents sujets.

Les sessions sont divisées en trois itinéraires : Services Juridiques, Gestion et Trésorerie et Communication et Marketing.

Au Service Juridique, déontologie, règlement des procédures disciplinaires, Transparence, conventions fiscales, intégration des avocats européens dans le abogacía española, des honoraires ou une assistance juridique gratuite.

En Gestion et Trésorerie, nous réfléchirons sur la culture et les talents, le traitement des retards de paiement, les budgets, les factures électroniques ou encore les bibliothèques numériques.

En Communication et Marketing, nous aborderons la manière de gérer les questions conflictuelles, la planification et la gestion d'événements, les outils numériques, la communication interne ou l'information en temps de crise.

 

 

 

Partagez: