28 2021 Juin

Le Collège de Saragosse donnera des conseils sur l'égalité, les crimes haineux et la non-discrimination

Le gouvernement d'Aragon a décerné le Barreau de Saragosse la fourniture de services juridiques spécialisés de conseil, d'orientation et d'assistance en matière d'égalité, de non-discrimination et de crimes motivés par la haine.

Pendant des années, le « Barreau de Saragosse a destacafaire pour fournir toute la collaboration possible aux citoyens afin de conseiller et de défendre les droits de tous, à la fois de leur propre initiative et en collaboration avec les administrations publiques, en faisant preuve d'une sensibilité particulière envers les secteurs les plus non protégés, à risque, exclus de la population, ou en danger d'exclusion sociale », a expliqué le doyen du Collège, Antonio Morán.

Un travail d'orientation juridique sera effectué pour les entités, les professionnels, les utilisateurs, ainsi que leurs proches et leur environnement relationnel, en relation avec les questions juridiques et les droits des personnes LGTBI, ainsi que les procédures administratives dont elles peuvent avoir besoin pour les personnes trans.

D'autre part, également à l'occasion de la célébration du Pride Day, le Barreau de Madrid lancera à partir d'aujourd'hui, 28 juin, une campagne sous le slogan « Des procès, pas des préjugés », pour revendiquer l'importance de lutter contre les abus, la haine et la déraison par la loi. L'initiative cherche également à justifier sa défense dans le domaine juridique et social.

Pour visualiser cette campagne, l'ICAM a superposé des tissus de différentes couleurs sur six robes, composant un drapeau Pride, avec l'affiche qui donne le concept à cette campagne : Des jugements, pas des préjugés.

Le président de Consejo General de la profession juridique Espagnol, Victoria OrtegaIl a rappelé via son compte Twitter que « depuis la profession d'avocat nous travaillons pour la reconnaissance des droits de tous. Parce que chacun a le droit de vivre, d'aimer et de l'exprimer librement ». Et il a demandé "la diversité, l'égalité, la tolérance et le respect".

Partagez: