Mai 21 2024

Le 28 juin, élections à la présidence du Consejo General de la Abogacía Española

El Consejo General de la Abogacía Española organisera des élections le 28 juin, après que son président l'a annoncé, Victoria Ortega, lors de la session plénière de la Consejo General qui s'est tenue vendredi 17 mai dernier au siège de cette institution.

Le nouveau président du Conseil sera élu en séance plénière, parmi les professionnels du droit exerçant dans n'importe quel Colegio de la Abogacía de Espagne, qui présentent leur candidature, comme indiqué à l'article 99.1 a) du Statut général de la profession juridique approuvé par le décret royal 135/2021 du 2 mars et aux articles 2 et 3 du Règlement intérieur de la profession d'avocat. Abogacía Española.

Comme le prévoit l'article 100 du texte statutaire en vigueur, seuls les doyens des barreaux voteront à l'élection du président, le vote étant secret.

Le vote pour élire le nouveau bâtonnier aura lieu lors de la séance plénière du Consejo General de la profession juridique qui se tiendra le vendredi 28 juin. Après le vote et la proclamation de l'élu, la séance plénière sera suspendue et reprendra le 19 juillet avec l'inauguration.

La date limite de soumission et de réception des candidatures et des documents requis expire le 13 juin à 15h00.

Ils peuvent être déposés par courrier électronique (presidencia@abogacia.es) ou en personne au greffe du Conseil, situé au Paseo de Recoletos nº 13 à Madrid. Les services administratifs du Secrétariat du Consejo General (Paseo de Recoletos 13, 28004 Madrid) restera ouvert jusqu'à 15h00.

L'actuel président de Consejo General de la profession juridique, Victoria Ortega, a également annoncé vendredi dernier qu'il ne se représenterait pas, après avoir accompli 2 mandats consécutifs, en 2016 et 2020.

Conformément à l'article 6º.3 du Règlement Intérieur, le vote sera délégué à un autre membre du Conseil.

Par conséquent, les doyens qui n'assisteront pas à la séance plénière ou qui y assisteront par voie électronique devront déléguer leur vote à un autre conseiller qui assistera à la plénière en personne, afin qu'il puisse déposer son vote dans l'urne.

En cas de deuxième ou troisième vote, les doyens qui n'assisteront pas à la séance plénière ou qui y assisteront par voie électronique devront à nouveau déléguer leur vote, par voie de communication fiable au Secrétaire Général du Conseil.

RÈGLEMENT ÉLECTORAL

 

Partagez: