Mars 15 2024

Déclaration institutionnelle en défense de l'Aide Judiciaire

El Consejo General de la Abogacía Española, en tant qu'organe représentatif, coordinateur et cadre supérieur des 83 barreaux d'Espagne, a parmi ses missions fondamentales la défense d'un service public comme la Justice Libre et l'Aide Judiciaire, indispensables dans un État de droit social et démocratique pour garantir l’accès à la justice et les droits des plus vulnérables.

El Consejo General de la Abogacía Española reconnaît et valorise positivement l'engagement démontré par le Ministère de la Présidence, de la Justice et des Relations avec les Tribunaux, avec la modernisation du service public de justice et avec la promotion de normes essentielles pour la profession juridique telles que la Loi Organique du Droit à la Défense.

El Consejo General de la Abogacía Española Il reconnaît également comme positif et soutient fermement l'engagement du ministère de la Présidence, de la Justice et des Relations avec les tribunaux, d'élaborer et d'approuver une nouvelle loi sur l'assistance juridique gratuite.

Il est cependant absolument urgent et ne peut être différé d’actualiser les barèmes de l’Aide Judiciaire sur le territoire dit du Ministère de la Justice avec un triple postulat :

1. L’augmentation doit être au moins conforme à l’évolution de l’IPC depuis la dernière révision, qui a eu lieu en 2018.

2. Une modification incluant des interventions professionnelles actuellement non rémunérées s'impose.

3. Les deux mesures doivent être adoptées immédiatement, sans aucun lien avec l'approbation des budgets généraux de l'État.

Nous exhortons le Ministère de la Présidence, de la Justice et des Relations avec les Tribunaux à répondre à ces demandes, qui relèvent de la justice fondamentale, avec l'immédiateté qu'exige la situation.

À Madrid le 15 mars 2024.

Partagez: