Juillet 27 2021

Coronavirus: la Commission augmente le financement de la recherche de 120 millions d'euros pour 11 nouveaux projets de lutte contre le virus et ses variantes

La Commission européenne a présélectionné onze nouveaux projets d'une valeur de 120 millions d'euros d'Horizon Europe, le plus grand programme européen de recherche et d'innovation (2021-2027), pour soutenir et permettre des recherches urgentes sur le coronavirus et ses variantes. Ce financement s'inscrit dans une large série de actions de recherche et d'innovation que se han adoptado para luchar contra el coronavirus, y contribuye a la acción global de la Comisión para responder al impacto del virus y de sus variantes, así como para prevenirlo y mitigarlo, en consonancia con el nuevo plan europeo de preparación en materia de biodefensa , la Incubateur HERA.

Les onze projets sélectionnés impliquent 312 équipes de recherche de 40 pays, dont 38 participants de 23 pays tiers.

La plupart des projets soutiendront les essais cliniques de nouveaux traitements et vaccins, ainsi que le développement de cohortes et de réseaux COVID-19 à grande échelle au-delà des frontières de l'Europe, créant des liens avec le Initiatives européennes. D'autres projets renforceront et étendront l'accès aux infrastructures de recherche qui fournissent des services ou sont nécessaires pour partager des données, de l'expertise et des ressources de recherche entre les chercheurs, afin de permettre la recherche sur le coronavirus et ses variantes. Ces infrastructures comprennent ceux déjà actifsComme Plateforme européenne de données sur le COVID-19 et Infrastructures européennes de recherche en sciences de la vie pertinent.

Les consortiums retenus collaboreront avec d'autres initiatives et projets pertinents aux niveaux national, régional et international pour maximiser les synergies et la complémentarité et éviter la duplication des efforts de recherche. Ils contribueront également à la création de la Autorité européenne de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (HERA), qui permettra à l'UE de mieux anticiper et faire face aux futures pandémies.

 

source: https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/es/ip_21_3803

Partagez: